La mort en ce verger : la mère misère

La mort en ce verger : la mère misère

Adaptation du conte de Charles Deulin. Conte philosophique qui dissertait sur la mort et le refus de la mort.

La marionnette de la mère misère dans "La mort en ce verger" est entièrement sculptée dans du polystyrène extrudé (visage, corps, costume). L'utilisation de billes de verre pour les yeux donne vie au regard. Les longs cheveux de fourrure synthétique grise sont accrochés. Un foulard à dentelle est cloué autour du cou. Les manches sont en tissu brun foncé garnies d'une dentelle blanche. La mère porte une jupe beige et par-dessus celle-ci un tablier brun foncé. Sur la poche garnie d'une dentelle blanche une épingle de sureté. Un petit foulard rouge à pois blancs et noirs dépasse de cette poche. Les pieds sont chaussés de sandales brun foncé. Un bâton est fixé dans la main gauche. La marionnette est animée par des tiges de fer et repose sur un socle plutôt que d'être tenue directement par le manipulateur.

Dimensions : 80 x 17 cm.


Institution

Musée des arts de la marionnette
» Présentation  »  Ressources

Collection

Marionnettes
» Présentation  » Ressources
Type de ressource
Objet physique
Date de création
1981 - 1982
Auteurs, contributeurs et éditeurs
Orban, Marcel. Marionnettiste
Deulin, Charles. Contributeur
Théâtre des Gros Nez (Perwez). Éditeur
Thèmes
Arts du spectacle, Marionnette, Marionnette à socle, Matériel de synthèse, Fer, Tissu, Personnage de conte, Dentelle, Personne âgée, Femme
Lieux
Brabant wallon, Perwez
Identifiant de l'objet
MAR-CM-SO-00008

Aidez-nous à décrire ce document !