Dynamo prototype tétrapolaire


Cette dynamo tétrapolaire est un prototype fabriqué par Zénobe Gramme en 1871, présenté à l'Académie des Sciences de Paris la même année. Elle est exposée dans une vitrine dont le bâti en bois est d’origine.

Dans les années 1830, les premières machines dynamoélectriques apparaissent. Elles transforment l’énergie mécanique en énergie électrique, grâce au phénomène d’induction électromagnétique, mais elles génèrent un courant alternatif qui ne convient pas aux applications de l’époque, utilisant le courant continu des piles.

Zénobe Gramme met au point sa dynamo entre 1869 et 1872. Cette machine est magnétoélectrique : elle se compose d’un anneau en fer (l’induit) sur lequel est bobiné un fil de cuivre qui tourne entre les pôles d’un aimant ou d’électroaimants (l’inducteur). La rotation produit un courant alternatif que Gramme corrige par un collecteur pour le rapprocher des propriétés du courant continu. Il offre ainsi une solution économique pour remplacer les piles.

La dynamo est en outre réversible, utilisable comme un moteur électrique, dont les usages vont se multiplier durant la deuxième révolution industrielle.

Dimensions : hauteur : 128,5 cm. Largeur : 101,8 cm. Profondeur : 61,5 cm.


Dynamo prototype tétrapolaire
Dynamo prototype tétrapolaire
Dynamo prototype tétrapolaire

Institution

Maison de la métallurgie et de l'industrie de Liège
» Présentation  »  Ressources

Collection

Le patrimoine industriel liégeois
» Présentation  » Ressources
Type de ressource
objet
Date de création
XIXe siècle (3ème quart)
Auteurs, contributeurs et éditeurs
Gramme, Zénobe (1826 - 1901). Inventeur
Institut Gramme, Liège. Contributeur
Thèmes
Province de Liège, Machine industrielle, Machine électrique, Électricité, Innovation technologique, Machine, Moteur électrique, Œuvre classée, 3D
Lieux
Liège
Identifiant de l'objet
MAR-MMI-ELEC000014

Aidez-nous à décrire ce document !