Pot à thé

Pot à thé

De forme classique "katatsuki", "à épaules", ce "cha ire" est typique de la production du 18e siècle de Seto et donne l'impression d'une grande robustesse. La glaçure laisse nue la base et son revers, sur lequel on découvre la trace laissée par le fil servant à détacher le pot du tour. Cette marque, qui évoque l'aspect d'un coquillage, porte le nom de "hon itokiri", de "ito" (fil) et "kiru"(couper). "Hon "signifiant dans ce cas-ci "à la japonaise".

Dimensions : Hauteur en cm : 9 ; Diamètre : 5,5.

Matériaux et techniques : Grès brun à pâte chamottée, tourné, recouvert d'une glaçure mouchetée brun-noir.

Usage : Apparus au 15e siècle, les "cha ire" ou pots à thé, trouvent leur origine dans les anciens pots à médecine chinois, que l'on transportait dans un étui de protection en bois. Les "cha ire" comportent généralement un couvercle d'ivoire dont la face interne est recouverte d'une feuille d'or. Selon la tradition, cette feuille d'or se ternissait en présence de poison.


Institution

Musée royal de Mariemont
» Présentation  »  Ressources

Collection

Extrême Orient
» Présentation  » Ressources
Type de ressource
Objet physique
Date de création
XVIIIe siècle
Thèmes
Asie, Extrême-Orient, Art asiatique, Art japonais, Epoque d'Edo, Arts décoratifs, Céramique, Poterie, Grès, Récipient pour la consommation de boissons, Thé, Coquillage et crustacé, Brun
Lieux
Japon, Seto
Identifiant de l'objet
MAR-MRM-EXTO-Ac.63-37

» Plus d’informations sur la ressource


Aidez-nous à décrire ce document !