Musée royal de Mariemont


Musée royal de Mariemont
Site internet
http://www.musee-Mariemont.be
Localisation
Chaussée de Mariemont,100
7140 Morlanwelz
Belgique
» Carte

Les collections

Archives : Athénée de Morlanwelz
» Présentation  » Ressources
Archéologie : Egypte - Proche-Orient
» Présentation  » Ressources
Archéologie : Grèce-Rome
» Présentation  » Ressources
Archéologie : période gallo-romaine
» Présentation  » Ressources
Archéologie : période médiévale
» Présentation  » Ressources
Armes (Mariemont)
» Présentation  » Ressources
Art africain
» Présentation  » Ressources
Arts du métal
» Présentation  » Ressources
Autographes
» Présentation  » Ressources
Cartes postales
» Présentation  » Ressources
Donation Boël
» Présentation  » Ressources
Extrême Orient
» Présentation  » Ressources
Porcelaines
» Présentation  » Ressources
Rops
» Présentation  » Ressources

Le Musée royal de Mariemont est situé dans l'ancien domaine royal de Mariemont, à Morlanwelz, créé au XVIème siècle par Marie de Hongrie et cédé à l’État belge par son dernier propriétaire, Raoul Warocqué (1870-1917).

La famille Warocqué, installée à Mariemont dès 1798, constitue une dynastie d’industriels, grands amateurs d'antiquités et d’œuvres d'art, qui participèrent également à la vie politique de la région.

Raoul Warocqué a consacré une grande partie de sa fortune à acquérir des chefs-d'oeuvre de l'Antiquité classique. Mariemont est l'un des rares endroits en Europe du Nord où l'on peut admirer des peintures créées pour une villa de Pompéi (Boscoreale) ou de nombreuses statues grecques et romaines, mais également une très belle collection d'antiquités égyptiennes, notamment la statue monumentale de Cléopâtre (trois mètres, cinq tonnes). Intéressé par les philosophies orientales, Raoul Warocqué a également ramené, lors d'un séjour en Extême-Orient, un nombre considérable d’œuvres chinoises et japonaises. Ces collections ont fait l'objet d'accroissements importants, au point de former un lieu désormais incontournable pour apprécier, en Belgique, les civilisations orientales. Y est présenté l'un des seuls véritables pavillons de thé exposés dans un musée occidental, où se déroulent, à intervalles réguliers, des cérémonies du thé.

Raoul Warocqué s'est aussi intéressé au passé de sa région, le Hainaut. De très vastes collections gallo-romaines et mérovingiennes témoignent du raffinement remarquable des objets conçus durant ces époques. C'est dans cette même optique de mise en valeur du patrimoine régional qu'il a rassemblé la plus belle collection au monde de porcelaines de Tournai. Le raffinement et la qualité de cette manufacture ont longtemps concurrencé celles des grands établissements français ou allemands. Enfin, des milliers d'autographes et de livres précieux, réunis à Mariemont, sont présentés lors d'expositions temporaires.

Aujourd'hui, les collections sont très diversifiées : dentelles, autographes, objets décoratifs, porcelaines de Tournai et chinoise, objets gallo-romains de la région, bibliophilie, objets égyptiens, d’Extrême Orient, arboretum, sculptures (Les Bourgeois de Calais de Rodin, Jef Lambeaux), etc.

Le château est détruit par un incendie en 1960. Un bâtiment moderne, conçu par Roger Bastin et inauguré en 1975, abrite désormais les collections.

Reconnu établissement scientifique en 1965, le musée acquiert en 1981 le statut d’établissement scientifique de la Communauté française.