Sedes Sapientiae de Vivegnis

Sedes Sapientiae de Vivegnis

Hauteur 73 cm ; Largeur 25 cm. Chêne taillé et polychromé.

Cette statue relève encore du type des « Sedes Sapientiae » romanes mais le style nouveau, sous influence française, qui se répand en région mosane se ressent. Alors que l'attitude frontale de la Mère et de l'Enfant apparaît encore hiératique, les drapés et l'expression des visages sont gagnés par un naturel séduisant.

Avec la rutilance des ors qui la couvrent, la Vierge de Vivegnis est plus souveraine que maternelle. Elle semble être l'oeuvre d'un artiste qui, dans un milieu fidèle à des schémas traditionnels, se montre réceptif aux formules nouvelles du Gothique.

Les origines de la statue sont liées à l'existence, depuis le XIIIe siècle, à Vivegnis près de Liège, d'une abbaye de moniales cisterciennes placée sous le tutelle de la Vierge.


Sedes Sapientiae de Vivegnis
Sedes Sapientiae de Vivegnis
Sedes Sapientiae de Vivegnis
Sedes Sapientiae de Vivegnis
Sedes Sapientiae de Vivegnis
Sedes Sapientiae de Vivegnis

Institution

Le Grand Curtius
» Présentation  »  Ressources

Collection

Art religieux
» Présentation  » Ressources
Type de ressource
Objet physique
Date de création
1250
Thèmes
Moyen Âge, Art médiéval, Art roman, Art mosan, Sculpture, Art religieux, Statue, Vierge, Christianisme, Objet religieux, Objet de dévotion, Communauté religieuse, Draperie, Bois, Or, Maternité, Trône
Lieux
Province de Liège, Vivegnis
Identifiant de l'objet
MAR-GC-REL-02b-1978-34040

Aidez-nous à décrire ce document !